A l’heure des grands débats sur le transhumanisme et l’intelligence artificielle , le musée du Quai Branly propose une exposition qui permet de comprendre les mécanismes par lesquels les cultures, les plus ancestrales aux plus contemporaines, « injectent de la personne » dans les objets. Réunissant des objets de toute nature, tels des masques, des marionnettes , des automates, des amulettes… l’exposition Persona, étrangement humain, devient un véritable laboratoire d’anthropologie nous proposant une expérience de la rencontre autant déstabilisante qu’enrichissante. Mais l’un des domaines où les effets de la personnification sont les discutés et les plus spectaculaires, est bien la robotique. Faut-il que les robots nous ressemblent ? Sinon , de quelle manière doivent-ils différer ? Sont-ils des personnes « non humaines » comme les autres ?  Des questions et bien d’autres encore !

Persona, étrangement humain. Jusqu’au 13 Novembre. Au musée du Quai Branly. Paris 75007.

En savoir plus sur : www.quaibranly.fr

 

Share: