Un livre entre deux. Entre l’Argentine et la France, entre l’espagnol et le français, entre l’enfance et l’adolescence, entre son père là-bas et sa mère ici. Dans Le bleu des abeilles, Laura Alcoba laisse parler la petite fille de 10 ans qu’elle est toujours. Quelque part. Un moment suspendu dans un passé resté présent.

Share: