A l’heure où l’Afrique du sud va accueillir la Coupe du monde de football Marie-Laure De Decker, reporter photographe de renom, revient sur l’apartheid, cette période sombre et violente de l’histoire de ce pays dont les ravages sont encore très présents et les cicatrices loin d’être refermées. Elle  découvre l’Afrique du Sud en 1985. Horrifiée et révoltée par la situation qu’elle découvre, elle y reviendra chaque année jusqu’à l’élection de Mandela.

Share: