Nobu habite dans la banlieue de Tokyo. Début 80, il a créé un Juku, un établissement privé qui prépare les élèves aux examens. Il n’est pas bouddhiste mais est « devenu » chrétien…..Parce qu’il trouvait plus agréable d’assister à des séances de lecture de la Bible plutôt que de boire des verres avec des copains. C’est d’ailleurs là qu’il a rencontré Haruko, sa femme avec qui il a deux enfants.

Pour résumer : La vie de Nobu est très organisée, pleine de petits bonheurs et de grands projets. Seule ombre au tableau, le suicide de son père, quinze ans plus tôt. Un drame vécu dans le silence assourdissant des non-dits. Jusqu’au jour où se présente un ancien élève de son père qui lui révèle une toute autre version du drame ….

A travers la vie d’une famille japonaise de la classe moyenne, Aki Shimazaki nous donne tout un foisonnement de détails sur la vie dans le Japon contemporain. Un pays où les traditions sont très présentes et cohabitent, parfois difficilement, avec les impératifs de la vie d’aujourd’hui. Un pays où derrière une sérénité apparente se cache de vives tensions, parfois violentes. Mais surprenant ! Cette violence est quasi silencieuse. Intériorisée.

Aki Shimazaki est née au Japon, vit à Montréal depuis 1991 et écrit en français.

Avec une écriture, presque minimaliste, mais totalement japonaise ( !) elle nous emmène à la découverte de la culture japonaise par petites touches, légèrement, mine de rien ….

Un livre et un auteur à découvrir !

Tonbo. Aki Shimazaki

Editions LEMEAC / ACTES SUD.

Tonbo , SHIMAZAKI, AKI
© LEMEAC 2010
.

 

Share: